Le collodion humide est un procédé photographique du 19ème siècle.
Il s'agit de photographies sur verre (ambrotype) ou sur aluminium (ferrotype).